dimanche 3 janvier 2016

Voeux 2016

Quand nous ne savons pas où nous allons, il est bon, disent les Africains, de se souvenir d'où nous venons. Alors revenons un peu en arrière.

Valéry Giscard d'Estaing est président de la République Française . Notre pays, l'Angleterre et les Etats Unis laissent tomber le shah d'Iran en difficultés. La France accueille l'ayatollah Khomeiny et met en place un cordon policier de sécurité autour de sa résidence parisienne 24h sur 24. Le shah d'Iran est chassé de son pays. A la même époque, la France, l'Angleterre et les Etats Unis financent les glorieux combattants de la liberté Afghans. Certes ils utilisent l'argent qu'ils reçoivent pour acheter des armes et combattre les Russes mais aussi pour financer des écoles coraniques pures et dures. 

François Mitterrand est président de la République. Il engage la France dans la guerre du Golfe dont les Etats Unis ont pris l'initiative.

Jacques Chirac est président de la République. Il refuse un nouvel engagement militaire de la France en Irak.

Nicolas Sarkozy est président. Notre pays intervient militairement en Libye.

François Hollande est président. Notre pays intervient militairement en Irak, au Mali et en Syrie.

Nos ennemis ont respecté la trêve de Noël et du premier de l'An. Il n'y a pas eu d'attentats chez nous.

Nos ennemis n'ont pas de missiles pour abattre nos avions de guerre. Ils n'ont pas de missiles longue porté pour atteindre notre pays. Ils n'ont pas de sous-marins pour couler nos navires en Méditerranée. Ils n'ont pas de navires et de péniches de débarquement pour nous envahir. Ils n'ont pas d'avions de guerre pour nous bombarder. Mais leur façon de nous faire la guerre nous fait mal physiquement, moralement, économiquement, politiquement.

Beaucoup d'innocents meurent chez nous et chez eux. Les guerres modernes font beaucoup de victimes civiles.

Nos ennemis n'ont pas de services secrets pour les renseigner sur nous. Mais ils n'en ont pas besoin. Il leur suffit de regarder sur le satellite ou sur internet nos chaînes d'infos en continue. Minutes après minutes, heures après heures, jours après jours, ils peuvent voir et mesurer les conséquences de leurs actes meurtriers contre nous.

Nous avons la bombe atomique mais elle ne nous protège pas plus de nos ennemis d'aujourd'hui que la ligne Maginot n'a protégé nos parents de leurs ennemis de l'époque.

Mes vœux pour 2016 sont donc les suivants:

Je souhaite que cet engrenage guerrier vers toujours plus de guerres s'arrête.

Je nous souhaite de ne pas provoquer l'effondrement d'autres pays du Moyen Orient ou de la vieille Europe.

Je nous souhaite de parvenir à ramener la paix en Irak et en Syrie. Je nous souhaite de ne pas nous enfermer dans un conflit qui dure comme le conflit Israëlo Palestinien depuis maintenant soixante dix ans.

Je fais des vœux pour que l'Europe n'implose pas comme l'ex URSS et l'ex Yougoslavie. Et pour que notre pays ne se libanise pas.

Je souhaite enfin que la phrase tu "si veux la paix prépares la guerre" devienne " si tu veux la paix prépares la paix." Car si nous voulons retrouver la paix il va bien falloir tout de même à un moment donné ou à un autre préparer la paix.

Malgré toutes les difficultés que nous rencontrons, malgré toutes les inquiétudes légitimes que nous pouvons avoir ,  je nous souhaite une bonne année 2016 .



7 commentaires:

  1. L'année sera bonne si là où je suis, je suis un artisan de paix, contagieux !

    RépondreSupprimer
  2. Le plus difficile effectivement c'est la contagion !!!

    RépondreSupprimer
  3. Un peu de Koz toujours,un peu de Colibri et un peu de Mi♭ et d'autres qui n'en pensent pas moins, sont des signes et vecteurs de la contagion. Il faut avoir le courage de s'afficher comme dit Koz aux chrétiens, qui sont plus particulièrement porteurs d'espérance, de bienveillance, d'une finalité et non d'une fin pour ce monde.

    RépondreSupprimer
  4. Et Plus encore : Lulu...

    RépondreSupprimer
  5. http://luluencampvolant.over-blog.com/

    RépondreSupprimer
  6. http://www.paroles-musique.com/paroles-Michel_Delpech-La_Fin_Du_Chemin-lyrics,p183799
    Quelle grandeur ! Quelle sérénité, quel Bonheur malgré les épreuves.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci. Je viens de l'écouter et je vais le partager.

      Supprimer